Uno, dos, tres, cuatro…

17 mars 2007 | Publié par Eric Chartré

Ma fille de 4 ans me demandait de compter jusqu’à dix en espagnol. Ça va pour le français, l’anglais et le japonais mais il me manquait quelques nombres dans la langue de Miguel de Cervantes. C’est alors, qu’en cherchant sur le Web, j’ai trouvé les nombres de 1 à 10 en 5000 langues (5000!) dont plusieurs langues inventées (votre pas très humble serviteur préfère le Lojban compte tenu de son caractère plutôt orthogonal).

Laissez un commentaire

Woh! Des graffitis laser!

5 mars 2007 | Publié par Eric Chartré

Exemple de graffitiVraiment cool! Des graffitis faits à partir de « laser » (article original).

Ici et là, pis encore là, pis ici!

Ce qu’il vous faut :

690 billets de 20,00 CAD pour acheter :

De l’art urbain ultramoderne… Priceless!

Qui veut embarquer avec moi?

Laissez un commentaire

La philosophie libertarienne

25 février 2007 | Publié par Eric Chartré

Je suis tombé par hasard (ça m’arrive fréquemment*) sur un site qui met en valeur la philosophie libertarienne : Le Québécois libre. En gros, ce site prêche la liberté individuelle et la coopération volontaire des individus dans un marché libre par opposition à l’interventionnisme de l’État.

Cette philophie est très proche de l’humanisme séculaire mais, au lieu de s’insuger contre la religion, elle s’insurge contre l’État.

*J’étais en train de magasiner des chaises sur Internet imaginez-vous donc!

Laissez un commentaire

Dernier jugementVoici quel était le titre de l’opinion de John White parue dans le Soleil le 28 janvier 2007 (malheureusement pas disponible sur Internet). Cet article affirmait qu’avec un État religieux (non laïque), que les accommodements raisonnables ne seraient pas nécessaires. Voici ma réponse faite au même journal.

J’aimerais élaborer cependant sur le titre de l’article. Est-ce que ne croire en rien est une croyance?

Un argument facile. La négation d’une chose n’en fait pas la chose. La question se complique quand on considère l’athéisme. Il y a plusieurs façons de le définir :

  • Je crois qu’il n’existe pas de dieu(x)
  • Je ne crois pas qu’il existe un ou plusieurs dieu(x) (agnosticisme)

À laquelle des définitions appartiens-je? À aucune des deux! Pour moi, la question ne se pose tout simplement pas. Je me fous éperdument si un ou plusieurs dieux existe(nt). C’est invérifiable et qu’est-ce que je peux y faire?

Dans l’article sur la religion de Wikipedia, on y explique plusieurs points de vue (une façon d’avoir un point de vue neutre est d’exprimer tous les points de vue!). Entre autres, on associe la religion à une forme de pensée, parfois opposée à la science. Comme plusieurs fondamentalistes religieux le prétendent, la science serait-elle une religion?

Pour moi, la religion n’est pas simplement un ensemble de règles morales ou une doctrine philosophique. La religion implique avoir foi en quelque chose qui est invérifiable (croyance religieuse), par exemple le fait (quelle ironie dans le mot!) qu’un être omnipotent, omniscient et omniprésent nous surveille. C’est tout le contraire de la science. Si quelqu’un a assez de talent, d’intelligence [scientifique] et de ressources, il peut vérifier lui-même par la méthode scientifique et par l’expérience toutes les théories scientifiques et phénomènes documentées. Est-ce avoir la foi?

Je parle aussi de règles morales. Est-ce qu’obéir au Code civil fait de moi un adepte religieux parce qu’on y retrouve les 10 Commandements?

Je parle aussi de doctrine philosophique. Est-ce que l’humanisme séculaire ou la laïcité sont des religions non-théistes?

Finalement, l’argument que l’on me sert souvent est : « Ne crois-tu pas qu’il existe quelque chose de supérieur à nous, quelque chose qui nous dirige, nous entoure? » Ma réponse est « Non! » et les raisons sont :

  • Supérieur comment?
  • Si quelque chose/quelqu’un nous dirige, que faites-vous du libre arbitre? Nous serions conscients sans être sapients? Je peux donc tuer des centaines de bébés et dire que ce n’est pas de ma faute?
  • Nous entoure? Tu sens une présence autour de toi? Peut-être que c’est simplement la Vie, la Nature, le fait d’Exister?

À quand l’argument du Dessein intelligent, du Créationnisme?

Il y a toute la question du rationnel et de l’irrationnel mais ce sera pour une autre fois (foi)!

Laissez un commentaire

SexesMa collègue et très bonne amie Isabelle et votre pas très humble serviteur ont eu une bonne discussion hier midi sur les différences homme-femme. Isabelle maintenait que la femme moyenne ne peut pas faire tout ce que l’homme moyen peut faire à cause de sa grandeur, de son poids, de sa force physique et d’une prédisposition mentale. Même si la couturière et le charpentier utilisaient des habiletés très similaires, on voit pas mal plus de couturières que de charpentières!

De mon côté, je prétendais le contraire. Si les femmes s’arrangeaient pour utiliser leurs têtes et étaient disposées mentalement, rien n’est à leur épreuve. En voici quelques exemples :

  • Une femme a besoin de pelleter 1 tonne de gravier. Elle n’a qu’à utiliser les outils appropriés, en l’occurence, une pelle mécanique! Même principe pour poser des panneaux de gypse au plafond.
  • En escalade, les femmes débutantes sont plus habiles que les hommes débutants car elles ont un centre de gravité plus bas et elles utilisent leurs têtes par l’extension de leurs jambes au lieu de leurs bras comme les gars.

D’un autre côté, pourquoi les meilleurs chefs cuisinier et les grands couturiers sont presque tous masculins (pour les couturiers, mon argument est un peu boiteux 😉 )…

Pas facile la guerre des sexes à l’envers.

Mais en quoi ce n’est pas juste… Et bien, à part de porter un bébé, d’accoucher et d’allaiter de façon naturelle, les gars peuvent prétendument faire tout ce que les filles peuvent faire et même plus. Donc, en plus de devoir finir le sous-sol, je dois changer les couches du bébé! Douce vengeance féminine pour les 50 derniers millénaires…

Laissez un commentaire

WTF?

Pourquoi faut-il taper obligatoirement le mot ville pour accéder aux sites Web des différentes municipalités du Québec Canada. En voici quelques exemples :

Essayez maintenant :

Même problème ailleurs au Canada (Vancouver) mais au moins, Calgary, Edmonton et Toronto ont eu la bonne idée d’enregistrer calgary.ca, edmonton,ca et toronto.ca à la place (Vancouver a les deux en passant). Voici la raison.

Fonctionnaires 1, Citoyens d’Internet 0

De surcroît, certains administrateurs de noms de domaine des villes n’ont même pas la présence d’esprit d’inscrire leur nom de site avec et sans le « www ».

Dernier point. Saviez-vous que l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet facture 8,50 CAD + TPS par année aux registraires de noms de domaine *.ca (ceux qui enregistrent les noms pour les individus et les entreprises) pour couvrir leurs frais d’exploitation? Comparez le tout aux registraires .com, .net, .org… Organisme à but non lucratif pour individus à but lucratifs!

Fonctionnaires 2, Citoyens d’Internet 0

Laissez un commentaire

Jambon Internet

20 février 2007 | Publié par Eric Chartré

SPAM, bien plus que du jambon!J’ai fait une petite expérience durant le mois de janvier. Je n’ai pas effacé de pourriel de ma boîte GMail. Résultat : 863 pourriels en un seul mois.

Le SPAM, bien plus que du jambon!

Mise à jour : 989 pour le mois de février!

Laissez un commentaire

Apostat un jour, apostat toujours!

20 février 2007 | Publié par Eric Chartré

Julien l’apostatBon, il est temps de partir ce blogue… avec une nouvelle fracassante.

Sachez que en date du 1er janvier 2007, votre pas trop humble serviteur est un apostat de la foi! Je me suis fait excommunier volontairement de l’Église catholique.

Je me permets, de façon très respectueuse, de publier dans ces pages une copie un peu dénominalisée de ma déclaration d’apostasie et l’accusé de réception de l’Archidiocèse de Québec.

Si vous voulez entreprendre la même démarche, vous pouvez vous inspirer de ma lettre mais, s’il-vous-plaît, ne la copiez pas de façon intégrale.

En passant, un vice-chancelier est le subalterne de la «Personne chargée, dans une chancellerie, de la rédaction, de l’expédition et de la conservation des actes officiels et des actes juridiques concernant la vie et l’administration d’un diocèse» (http://www.granddictionnaire.com).

Laissez un commentaire

Bienvenue sur ma page personnelle

1 janvier 2007 | Publié par Eric Chartré

Bonjour et bienvenue sur ma page personnelle.

Qu’allez-vous donc trouver sur ce site? Le résultat de mes recherches « non professionnelles », c’est-à-dire la réponse à la sempiternelle question : « C’est quoi tu fais encore sur l’ordinateur? » que ma mi-rude/mi-douce moitié me pose à chaque fois que je vais sur Internet.

Laissez un commentaire

« Revenir en arriêre