Salut Japon!

24 avril 2009 | Publié par Eric Chartré

Après :

  • avoir parcouru
  • avoir marché 141,4 km,
  • avoir visité les villes de Tokyo, Osaka, Kyoto, Koyasan, Tokushima, Awa Ikeda (Miyoshi), Oboke, Higashi Iya (vallée de l’Iya) (Mi-no-koshi et Kubo), Fukuoka/Hakata, Nagasaki, Himeji, Kobe et Shirahama,
  • avoir eu seulement 2 jours de pluie sur 18,
  • m’être fait mijoter dans 3 onsens et 1 sento,
  • être allé à la plage 1 fois,
  • avoir grimpé 5 montagnes,
  • avoir visité
    • 19 temples/sanctuaires,
    • 6 jardins d’envergure,
    • 4 châteaux,
    • 4 musées et
    • 2 salles de montre (Sony et Toyota),
  • avoir passé 7 heures à magasiner,
  • m’être perdu 5 fois dont 2 en montagne,
  • avoir vu 4 longs métrages et 5 courts métrage (exclusivement dans l’avion),
  • avoir lu 3 livres (dont les deux derniers Dune),
  • avoir pris 558 photos (336 publiées) et 6 petits vidéos,
  • avoir couché 12 nuits dans des auberges de jeunesse, 2 nuits dans des hôtels capsule, 3 nuits dans des ryokan et 1 nuit en montagne, sans avoir assez dormi (comme d’habitude),
  • avoir mangé
    • 6 bols de ramen (ou de champon),
    • 5 bols de udon,
    • 3 bols de soba,
    • 33 sushis,
    • 19 gyoza (hmmmm…. Gyoza),
    • 2 repas (genre 14 brochettes) de yakatori agrémenté de natto ou de wasabi,
    • 1 okonomitaki aux crevettes et aux oeufs coulants
    • 200 g de boeuf de Kobe,
    • du fugu en sashimi,
    • 3 curry,
    • 4 bento (en particulier du tori bento),
    • 15 morceaux de sandwichs,
    • 4 déjeuners considérés occidentaux,
    • 11 onigiri (boulettes de riz)
    • 6 bols de grub de riz (genre oyakodon mais généralement non identifiable sauf pour les oeufs),
    • 6 repas d’Air Canada (ça aussi ce n’est pas identifiable),
    • 2 bananes,
    • 4 pommes,
    • 3 beignets fourrés aux haricots (noirs et blancs) : des imagawayaki,
    • 4 gaufres,
    • 1 frite au caramel,
    • 15 litres de thé et
    • 5,5 litres de boisson quelconque,
  • avoir passé 22 heures sur Internet à écrire ce blogue, répondre à des messages et commenter des photos,
  • avoir perdu 5 kg,
  • avoir dépensé beaucoup de yens,

me voici de retour chez moi.

Mon verdict :

Le Japon est un pays de contrastes, d’extrêmes et de paradoxes. Je vais définitivement devoir y retourner car il m’en reste beaucoup à découvrir.

J’ai passé un excellent voyage. Je n’aurais pu espérer mieux. Que dire de plus!


Commentaires

Vous devez vous identifier pour émettre un commentaire.