Aujourd’hui, drôle de journée.

Je me lève, tout racké de ma randonnée en montagne… Dans ma douche (la douche porte toujours conseil), je décide finalement d’aller à Nagasaki. Ouf! Après ma visite à l’endroit où la bombe atomique a explosée et, surtout après la visite du musée commémorant l’événement, je suis sorti un peu déprimé et prêt à organiser une marche planétaire contre la bombe atomique, la guerre en général et les imbéciles qui n’arrivent pas à s’entendre. Bon… Enfin…

La larme à l’oeil, j’ai donc décidé de prendre le tramway pour aller me recueillir dans le plus vieux temple d’un ordre bouddhiste obscur du Japon. Je vais essayer de retrouver le nom.

Quelques photos plus tard et après un autre 2 heures de train, me voici revenu à Fukuoka (ou Hakata – qui vend dire ramen en passant) avec la folle idée d’aller enfin manger mon (roulement de tambour) fugu. À part ma soupe aux palourdes qui n’a vraiment pas voulu coopérer – j’en ai renversée la moitié sur moi – c’était très bon. Oy shi katta comme les japonais disent. Le fugu, ça goûte (goût et texture) vraiment comme des gummi bears sans les fruits et en plus caoutchouteux. Le filet lui même n’est pas vraiment dangereux et n’a pas d’effet toxique. Il y avait plusieurs lambeaux de peau cependant. Et là, on peut sentir la tetrodotoxine! J’ai encore la langue un peu engourdie.

Je n’ai pas eu le temps de prendre de photo car je voulais aller me changer au plus sacrant. J’en prendrai une demain. En attendant, voici ce qu’il y avait dans mon super plateau :

  • Du riz
  • 3 grosses crevettes en tempura
  • Soupe aux palourdes avec des vraies palourdes incluant le coquillage
  • Des légumes japonais des montagnes inconnus incluant des shitake – ça veut simplement dire champignons
  • Du fugu en sashimi (cru) avec des oignons verts et un peu de pâte de piment (je crois)
  • Et du sake pour me donner du courage! – en passant, il ne me l’ont pas chargé, je crois que je faisais pitié

Bon… Sur ce, je vais aller m’étendre. Mon bras gauche commence à être engourdi! Ahahahahahahahahha!


Commentaires

Vous devez vous identifier pour émettre un commentaire.